Club Philo

Cette année, le Club Philo de Neuvy fête ses 18 années d’itinérante.

Comme chaque année, les sujets retenus ont été choisis par les membres présents, pratiquement à l’unanimité, des sujets d’actualité, en particulier cette année (2017) en rapport avec les élections.

Pour n’en citer que quelques exemples : le devoir, croyances et convictions morales, les valeurs, la pensée, l’humanisme.

Points Communs à tous ces sujets : recherche d’une réponse à une question aussi vieille que la philosophie : « qu’est-ce qui définit l’humain – quid est homo » ? – Qu’est-ce qui distingue l’homme de l’animal ? – Pour beaucoup, c’est l’empathie – cette faculté que l’homme a de s’attacher. – Mais quand on pense qu’un vieux chat, un vieux chien est capable de s’attacher à son maître, on peut se demander s’il est humain ? – Peut-être – Il est domestique (domus – maison, maître : il a acquis de nouvelles habitudes) ; et ainsi, on parle d’animaux presque humains ; mais on rencontre aussi des humains aussi cruels que des fauves !

Alors, qu’est-ce qui caractérise l’humain ? Nous avons pensé au devoir. Un animal, même domestique, n’a pas de devoir ; et le devoir appelle une réflexion personnelle, une interrogation personnelle pour être authentique, et non mécanique : « que dois-je faire » ? Le devoir donc ne suffit pas ; il faut aussi réfléchir, penser. – «Penser fait la grandeur de l’homme », disait Pascal au XVIIe siècle. Je pense que … . Je crois que … .

Mais, qu’est-ce penser ? Avec quoi l’homme pense-t-il ? Pense-t-il avec tout son corps, ou avec une partie de son corps ? – Le philosophe Alain, en son temps, disait : « le propre des gens bien assis est de penser mal ! », une déclaration qui interpelle.

Depuis le XIXe siècle, avec Paul Broca, on a admis qu’il y a un lien étroit entre la pensée et le ,cerveau ; on parlait alors de la théorie de la localisation cérébrale. – De nos jours, les neurosciences continuent d’approfondir la question ; elles soutiennent- qu’à toute pensée correspond -un-mouvement des cellules intracérébrales ; théorie très intéressante, mais nous l’avons trouvée plutôt réductrice. – Et elle n’explique pas les liens entre la pensée et l’action.

Pour un apprenti-philosophe, dans sa naïveté, il croit que l’homme fait ce qu’il dit, pense ce qu’il fait ; bref, son idéal, ce serait la recherche « d’une cohérence toujours plus parfaite de la pensée et de l’action ». – Mais est-ce possible dans la vie de tous les jours ? Et que dire de ceux qui font le contraire de ce qu’ils disent ? Que penser de ceux qui font le contraire de ce qu’ils pensent ?

Voilà quelques exemples de réflexions qui alimentent le Club. – Si cela vous intéresse, rejoignez-nous ! Nos réunions se tiennent tous les deuxièmes mardis du mois, d’Octobre à Juin, à partir de 9h45, au Centre de Télétravail – Place A. Semence (à côté de la Poste), 58450 Neuvy sur Loire.

Contact : Rufin Ranarimalala – L’Itinérant – Prof de Philo retraité. Initiateur – Animateur du Club Philo de Neuvy sur Loire. Téléphones : 03 86 39 23 19 / 06 19 08 36 93